Limites planétaires: guide global pour la population

Pour cartographier et appréhender les risques, le CERAC utilise le "Cadre des limites planétaires", tel que défini par Johan Rockström et al. en 2009 et mis à jour dans diverses publications scientifiques.

Ce cadre se compose de neuf limites planétaires au sein desquelles l'humanité peut continuer à se développer et à prospérer pour les générations à venir. Il est considéré comme « un espace opérationnel sûr » pour l'humanité.

Lisez-en plus au sujet du ‘Planetary Boundaries Framework’

Le premier projet du CERAC adaptera le cadre global des limites planétaires à la réalité belge. L’objectif est de répondre aux questions suivantes :

  • Que signifie concrètement d'avoir un "espace opérationnel" sûr dans le cadre des limites planétaires pour la Belgique ?
  • Quelle est l’empreinte belge dans le contexte de ces limites ?
  • Quels sont les dangers associés au dépassement de ces limites ?

Le rapport sera publié sur le site web du CERAC d'ici mai 2024.

Analyse nationale des risques liés au changement climatique et à la biodiversité

Le CERAC travaille actuellement sur la mise en place de la première analyse des risques liés au climat et à la biodiversité en Belgique. Cette initiative répond aux préoccupations exprimées dans la Stratégie nationale de sécurité, en particulier concernant le bien-être de la population, la stabilité économique et la nature. Cette analyse vise à permettre aux décideurs politiques belges de donner une première priorisation des risques climatiques et liés à la perte de biodiversité existant.

L'analyse répondra notamment aux questions suivantes :

  • Quels sont les risques prioritaires à moyen et long terme ?
  • Quels (sous-)secteurs sont prioritaires pour les futures mesures d'adaptation ?
  • Quels (sous-)secteurs/risques nécessitent des recherches supplémentaires ?

Le cadre est basé sur des études et des directives existantes, notamment l'ISO 14091 "Adaptation aux changements climatiques - Directives pour l'évaluation de la vulnérabilité, de l'impact et des risques", l'Évaluation européenne des risques climatiques et les analyses nationales des risques climatiques d'autres pays de l'UE.

Le rapport final sera disponible en 2025. Le cadre méthodologique et les résultats intermédiaires seront communiqués sur ce site web dans la seconde moitié de 2024.